3ème étape (verte)

SAINT-EUSTACHE, le Martyr et son autel dans la chapelle des gardes du roy

     Dans cette partie de l’église proche de l’autel central, se trouvent deux œuvres essentielles magnifiant le culte de Saint-Eustache: la chapelle Saint -Eustache et à gauche dans l’angle droit un vitrail décrivant brièvement la vie de Saint-Eustache suivant la légende (voir la page concernée) en trois parts.  La chapelle Saint-Eustache comporte deux parties principales: le soubassement avec un tabernacle « en marbre blanc porte bronze, 1882 – mille francs (inventaire des meubles et objets du culte de 1890) ». Il fait partie de l’ancien maître-autel situé au fond du chœur jusqu’à la restauration de l’église en 1974-1975. La façade du soubassement est partagée en trois arcades :

 

  • L’agneau mystique, symbole du Christ immolé, entouré par deux arcades.
  • Les deux autres représentant les coupes du sacrifice où s’abreuvent des colombes prêtes à prendre leur envol, symbole eucharistique des premiers siècles chrétiens.

     La chapelle Saint-Eustache avec une représentation de ce dernier avec un fond doré, restauré par un artiste lacqueur renommé dans la région: M. Claude DALEX.

Cette chapelle , imposante, met en avant une statue du Saint:

 

 

       A la gauche, dans le mur latéral, se trouve le vitrail résumant en trois parties, de bas en haut,la vie du Saint :

 – sa rencontre avec le cerf et la croix,

–  l’enfermement de toute la famille dans un taureau d’airain, 

–  la montée aux cieux.

 

 

                                                             VIE DE SAINT EUSTACHE XIXème siècle

   

     On aperçoit à gauche une bannière de Saint Eustache datant de 1827 commandée par « Mr Privat Curé ».

 

 

ALLER à la QUATRIÈME ÉTAPE (NOIRE)